Historique des colloques

 

18 ans de colloques franco-roumains en sciences de la communication

L’anglais est devenu la langue de la communication scientifique. Cette avancée dans l’internationalisation de la recherche présente des limites liées aux subtilités et aux nuances difficilement maîtrisées par les chercheurs du monde entier. Comment argumenter et développer des raisonnements complexes dans une langue qui a été apprise longtemps après la langue natale ? La francophonie scientifique permet de créer d’autres réseaux, d’autres lieux d’autorité et de défendre la diversité culturelle.

Le premier colloque bilatéral franco-roumain en Sciences de la Communication a été initié en 1993 à l’initiative du Professeur Ioan Dragan. C’est un effort institutionnel renouvelé chaque année qui perdure depuis bientôt vingt ans. Il permet des échanges entre les communautés française et roumaine de chercheurs de cette discipline académique et favorise l’expression d’universitaires de l’ensemble du monde francophone. Chaque année l’Université de Bucarest reçoit les participants internationaux à ce colloque. Autour des activités qui se sont peu à peu étendues les échanges interuniversitaires se sont amplifiés : co-tutelles de thèse, traductions d’ouvrages en langue roumaine, participations communes à des programmes européens et programmes de recherches multilatéraux.

Certes les organisateurs veillent à la gratuité du colloque, mais ils estiment que la véritable scientificité d’un colloque ne se juge pas à l’aune des dépenses et du classement de Shangaï et à l’usage de l’anglais, mais à l’importance des actes, aux publications qui s’ensuivent et à la valeur des sélections effectuées par le Comité scientifique ainsi qu’à la convivialité qui préside à ces rencontres.